Limiter ses déchets

bocal verre

Limiter ses déchets pas à pas

 

Limiter ses déchets au quotidien. Oui, d’accord, mais par où commencer?

Je vous explique ici comment j’ai fait. Bien sûr, certains seront plus avancés que moi. Mais je ne fais pas la course. Je souhaite surtout avancer à mon rythme, le but n’étant pas de se frusté.

Le principe n’est donc pas de tout supprimer, pour après être insatisfaite et tout racheter par la suite. Ça, non! J’avance à mon rythme, mais n’hésitez surtout pas si vous avez des conseils, je suis preneuse.

 

Réfléchir avant d’acheter, la première règle pour limiter ses déchets:

 

Quand je souhaite acheter quelque chose, je le note souvent dans un cahier, sur une liste d’envie en quelque sorte. Puis, je ferme le cahier et je reviens sur cette liste 2-3 semaines après, ou plus si l’article n’est pas indispensable.

Si j’ai toujours envie de l’article, il est fort probable que j’en ai besoin et que ce sera un objet qui me durera dans le temps.

Ensuite, je fais mes petites recherches grâce à internet, pour voir quel est le meilleur rapport qualité-prix.

J’analyse bien et cette étape est très importante, pas question d’acheter le 1er article vu sur internet! S’il ne dure pas dans le temps, du a une mauvaise qualité, vous allez devoir le racheter, donc vous augmenterez vos déchets et votre budget!

Prenez le temps de bien regarder les produits, il ne faut pas avoir peur de mettre le prix! Il vaut mieux attendre quelques mois pour l’acheter, mais acheter qualité!

 

Bien sûr, il y a des articles dont nous avons besoin tout de suite et pas forcement le budget. Je vous parle ici d’une généralité.

C’est ce que j’ai fait pour mon aspirateur et j’en suis très satisfaite. Pour info, j’ai attendu plusieurs mois avant de passer à la caisse.

Il y a aussi des achats que je note sur mon cahier et en y revenant dessus, je me rends compte que je ne le veux plus. Je le supprime de ma liste et ça m’a évité un achat inutile et une dépense en moins 🙂 YOUPI

 

 

Limiter ses déchets lors des courses

bocal verre

 

Depuis plusieurs années, j’utilise maintenant pour faire mes courses des sacs réutilisables, suite à la fin des sacs plastiques dans les supermarchés. Quel gâchis quand on y pense!

Je limite aussi les sacs fruits et légumes dans les magasins (car non je n’ai pas encore acheté de sac en tissu, mais ça vient).

Par exemple, si j’achète un concombre je ne vais pas le suremballer dans un sac, je ne vois pas l’intérêt. J’en prends un, uniquement si nécessaire (pour acheter mes flocons d’avoine en vrac par exemple, même si la prochaine étape pour moi serais de venir directement avec mes bocaux et pochons en magasins).

Quand j’achète un article dans un magasin qui ne nécessite pas de sac (à mon sens) si j’achète un t-shirt, un pot de confiture, un produit en pharmacie, etc.., je ne le prends pas. Soit je le porte à la main, ou le mets directement dans mon sac à main.

 

 

Faire un point avec la famille

jeu bois

 

Comment je limite mes déchets, chez ma mère…

Avec ma chère mère, c’est une grande bataille… Elle ne jette rien, elle a des sacs à sacs et j’en passe.. Du coup quand je vais chez elle, elle veut toujours me donner quelque chose et toujours dans un sac! Ce que je refuse (sauf si je n’ai pas le choix)

J’ai fait un point avec elle, car elle souhaite toujours m’acheter des babioles qui encombrent mon intérieur. Je lui ai expliqué qu’il ne fallait pas qu’elle dépense pour moi. Que ça ne me faisait pas plaisir et je refuse ces cadeaux. Sauf s’ils sont vraiment bien et utiles 😉

Si vous avez des enfants, faites de même lors des anniversaires ou Noëls. Prévenez vos proches sur la qualité des cadeaux que vous souhaitez ou pas. Favorisez la seconde main et les jouets en bois, en plus ils sont bien plus beaux.

Faites aussi un tri régulièrement avec vos enfants sur les jouets dont ils ne se servent plus, vendez-les ou donnez-les. Cela fera toujours des heureux.

 

Je sais que pour certains, être exigeant sur les cadeaux peut paraître compliqué. Mais expliquer bien à vos proches que vous préférez avoir moins, mais que leurs cadeaux soient utiles, plutôt qu’ils finissent à la poubelle.

 

 

Faire le tri dans la cuisine

cuisine

 

J’ai des pailles réutilisables, les miennes sont en inox colorés, J’ADORE!

Pour les ustensiles de cuisine: favoriser les en bois, de même pour la planche à découper.

Utiliser des boîtes en verres pour conserves vos restes.

Il y a très peu d’années, j’ai arrêté d’acheter les papiers aluminium et films plastiques. Celui en plastique on oublie et l’aluminium a des effets nocifs sur la santé.

Je favorise le papier cuisson, mais je m’en sers assez rarement et essaye de le réutiliser si possible.

J’ai acheté récemment du papier réutilisable en cire d’abeille pour remplacer le film plastique. Et je me renseigne pour des sacs congélations réutilisables en silicone et sur le papier en silicone à mettre au four.

Côté vaisselle, j’ai le nécessaire, rien de superflu. Comme on reçoit rarement des invités, je garde 4 assiettes, 4 couverts, 2 bols, 2 verres… Juste le nécessaire avec petite option si on reçoit des amis.

 

 

Garder et réutiliser vos déchets

 

 

J’achète peu de conserves, car j’aime faire au maximum tout maison; mais quand j’achète une conserve (lentilles cuites, haricot rouge..) je les prends dans des pots en verres.

Encore une fois, les conserves ne sont pas terribles ni pour la santé si pour l’environnement. De plus, je garde les pots pour ranger par la suite, dans mes placards des produits en vrac et les restes dans le frigo.

Quand je fais un achat, notamment sur internet, si j’ai un sac ou un carton, je le réutilise, lorsque je vends mes vêtements par exemple.

 

 

Côté salle de bain

 

salle de bain

 

Les cotons démaquillants lavables. Ça m’a changé, je les ai adoptés depuis 2018. Et je suis bien contente de ne plus acheter des cotons jetables chaque mois. Je prends vraiment plaisir à me démaquiller et nettoyer mon visage avec ces lingettes.

J’ai opté pour une brosse à dents en bois.

Pour les produits cosmétiques, je limite au maximum les emballages comme du savon solide et non en gel douche et favorise le bio.

Pour les cotons-tiges je les prends avec la tige en bois, mais je ne les trouve pas toujours. Il existe aussi des cotons-tige réutilisables et lavables.

 

Pour les filles: j’ai acheté des serviettes hygiéniques lavables, mais je ne suis pas convaincue, mais pas du tout! La serviette bouge dans tous les sens, surtout la nuit.

Prochain achat, des culottes menstruelles. Je n’utilise pas de cup, perso je n’aime pas ça, et puis ça ne limite pas le syndrome du choc toxique plus d’info 

 

 

Les produits ménagers, façon minimaliste

 

 

Pour les produits ménagers, je n’ai jamais été fan de javel et favorise le vinaigre blanc depuis …. Belle lurette..  Pas de produits odorants, uniquement des huiles essentielles.

Le produit vaisselle est écologique, où j’utilise du savon noir et j’ai acheté récemment une brosse en coco, je vous en dirais des nouvelles.

Depuis longtemps, je n’achète plus de papier essuie-tout (ou le fameux sopalin) et j’utilise une micro fibre (je sais que ce n’est pas parfait, mais au moins pas de déchets à chaque utilisation) pour nettoyer plan de travail, table, etc.. Je me renseigne sur le papier essuie-tout réutilisable, alors si vous en avez chez vous, dites-moi ce que vous en pensez.

De plus, on peut faire presque tout avec du vinaigre blanc et du savon noir, donc inutile d’acheter un produit pour un usage spécifique, les marques ont bien compris notre sensibilité au niveau marketing, mais je vous assure, vous n’avez pas besoin d’un produit différent pour chaque objet.

Du coup, peu de produits dans vos placards vous servent à quasiment tout, lessive maison (recette de ma lessive maison) nettoyer le sol, poussière, les plantes…)

Gains d’argent et de place garantis!

 

 

Moins de déchets dans mes placards de cuisine

rangement cuisine

 

Alors, le thé et moi c’est une histoire d’amour, mais bon en même temps je n’aime pas le café, alors je n’ai pas trop le choix. Encore une fois, j’achète des produits en vrac et non une boîte avec des sachets individuels plastiques.

Je favorise au maximum les produits en vrac, flocons d’avoine, noix… et range tout proprement dans des pots.

Je n’achète pas de bouteille d’eau, ce qui m’arrange grandement de ne pas les porter au deuxième étage de mon appartement 🙂 . J’utilise tout simplement l’eau du robinet que je filtre avec un charbon acheté chez Kazidomi 

Pour ceux qui ont un compost, c’est top. Ainsi vos déchets de cuisine peuvent servir. Rien ne se perd tout se transforme.

 

 

Dans mon dressing

vetement

 

Limiter les pièces dans sa garde-robe.
Je sélectionne soigneusement chaque pièce et fais un tri régulièrement des vêtements que je ne mets plus. Je les vends et ça me permet en plus de me faire un peu d’argent.

Avant tout, je privilégie ceux avec une matière plus noble:

  • coton
  • soie
  • cachemire
  • Lin…

Même si le coton n’est pas toujours la bonne solution, car il consomme beaucoup d’eau pour la fabrication, je le sais! Mais moralement, je préfère acheter du coton, plutôt qu’une matière synthétique.

Saviez-vous que les vêtements synthétiques libèrent des micros particules, en se froissant et en se lavant, on les respire, font des amas de poussières chez nous et elles se retrouvent dans notre machine à laver et donc dans l’environnement. Forcement les petits poissons mangent du plastique et nous aussi par la même occasion…

Ces micros particules ne peuvent pas être filtré (d’où leur nom). Bref encore un long débat.

 

 

Le point positif si on limite ses déchets

 

 

Or l’aspect écologique, qui est pour moi la raison principale pour laquelle je limite mes déchets, vous faites des économies, parce que oui, vous payez à chaque fois l’emballage.

Mais surtout, moins vous achetez d’emballage et de suremballages, moins vous irez jeter votre poubelle! Et franchement, ça m’arrange bien, flemmarde que je suis 🙂

Je pense avoir fait à peu près le tour pour le moment. J’ai encore des efforts à faire, mais pour beaucoup cela nécessite des achats et honnêtement, je ne peux pas tout acheter d’un coup. Alors, je fais au fur et à mesure.

Bien sûr mes achats ne sont pas toujours parfaits, mais je vous parle de la majorité du temps. Il m’arrive de faire des exceptions, surtout lors du confinement, car au moment où j’écris cet article nous sommes confinés…

Je suis preneuse de vos bons conseils pour m’améliorer encore, alors dites-moi en commentaire ce que vous faites de plus ou de moins et même pareil que moi   🙂

You May Also Like

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *